Accueil du site - Catalogue de formations - Formations en géomatique : SIG & cartographie - Formation OpenStreetMap : OSM pour les géomaticiens
Cette formation s’adresse aux techniciens qui souhaitent valoriser les données OpenStreetMap. Les deux premières journées explorent les principales méthodes pour extraire des données et les utiliser dans un Système d’Information Géographique. Des exercices pratiques amènent les stagiaires à explorer les données OpenStreetMap et à les intégrer dans le SIG open source QGIS. La troisième journée est consacrée à l’amélioration des données OpenStreetMap avec JOSM et différents outils, de la collecte sur le terrain au suivi de la qualité.

Prochaine session :
- intra sur demande
- formation INTER


Contact : 2i2L - Informatique Internet et Logiciels Libres. Tel. : 02 40 37 02 06 – Mobile : 06 07 38 14 18 – Courriel : formation chez 2i2l.fr


Résumé de la formation :
- Logiciels : QGis, GDAL, JOSM
- Applications en ligne : OpenStreetMap, uMap, Overpass Turbo, iD,...
- Durée : trois (3) journées
- Objectifs : extraire des données OpenStreetMap en choisissant l’outil adapté. Filtrer et convertir les données, les intégrer dans un SIG. Contribuer à OpenStreetMap et maintenir la qualité des données.
- Public : cartographes, géomaticiens, urbanistes, bureaux d’études, collectivités territoriales,
- Pré-requis : connaissance d’un SIG
- Niveau : intermédiaire
- pédagogie : présentation sur supports numériques pour les apports théoriques. Mise en œuvre pratique : récupération et intégration de données dans un SIG, contribution à OpenStreetMap.


OSM : OpenStreetMap est une carte géographique en ligne libre et gratuite. C’est une base de données mondiale d’une grande richesse, produite de manière collaborative. Tout le monde est libre de l’utiliser et d’y contribuer. Plusieurs méthodes et outils permettent d’en extraire les données, de les filtrer et les transformer. Ces données peuvent être intégrées dans une base de données et valorisées dans un Système d’Information Géographique.

- le site officiel
- la licence ODbL
- l’article OSM sur Wikipedia


L’intervenant : Antoine Riche a une double compétence en développement informatique et en Systèmes d’Information Géographique, et 20 ans d’expérience dans ce secteur. Passionné par la cartographie et le projet OpenStreetMap, il n’a de cesse d’en explorer les usages, les données et les outils permettant de les valoriser. Antoine Riche est membre de l’association OpenStreetMap France.


Le programme [1] :

OpenStreetMap comme source de données
- connaître le projet, ses acteurs et ses usages
- maîtriser les licences ODbL et CC-BY-SA
- comprendre le modèle de données OSM : nodes, ways et relations
- explorer le dictionnaire de données : documentation et statistiques
- distinguer les formats de fichiers : .osm, .pbf, .o5m, .osc

Utiliser des données préparées
- télécharger les exports au format ShapeFile : Geofabrik, BBBike,...
- intégrer les fichiers ShapeFile dans QGis
- utiliser des feuilles de styles sous licence libre pour obtenir un fond de carte
- obtenir les limites administratives dans divers formats

Pratique : création d’un projet QGis avec les données d’une région

Utiliser des données brutes
- télécharger les données au format .osm : ressources en lignes, formats et outils
- sélectionner les données géographiquement avec osmconvert
- filtrer les données thématiquement avec osmfilter
- importer les données dans QGis avec SpatialLite

Pratique : ajout des terrains de camping d’un département

Convertir les données OSM dans d’autres formats
- installer la librairie GDAL et manier l’utilitaire ogr2ogr
- produire un fichier ShapeFile à partir des données OSM
- modifier le fichier osmconf.ini pour contrôler le pilote OSM de GDAL
- intégrer une requête SQL pour fusionner plusieurs tables

Pratique : ajouts des bâtiments d’une ville ou d’un EPCI

Extraire des données à jour avec l’API Overpass
- exécuter une requête sur la base de données OSM avec Overpass Turbo
- exporter les données au format GeoJSON, partager et réutiliser une requête
- maîtriser l’API Overpass pour créer des requêtes complexes

Pratique : création de requêtes sur les transports en commun

Autres outils utiles au géomaticien
- installer et utiliser le plugin QuickOSM pour QGIS
- créer des cartes interactives personnalisées avec umap
- combiner umap et l’API Overpass pour réaliser des cartes thématiques
- géocoder des adresses, calculer des itinéraires, imprimer une carte

Améliorer les données OpenStreetMap
- connaître les principes de la contribution au projet OSM
- utiliser l’éditeur en ligne iD pour des modifications simples
- collecter des données avec OSM Tracker ou des Field Papers
- collaborer avec la communauté OpenStreetMap : forums et listes de diffusion

Contribuer à OSM avec JOSM
- installer et configurer JOSM, y ajouter quelques greffons essentiels
- ajouter et modifier des objets, définir leurs attributs
- valider les données et les verser à la base OpenStreetMap

Pratique : ajout de commerces et d’équipements urbains

Autres outils pour contribuer
- applications mobiles pour contribuer
- comprendre les statistiques produites avec taginfo
- améliorer la qualité des données avec Osmose
- suivre les contributions sur un territoire avec un flux RSS

notes:

[1] Ce déroulé de formation est un original - tout droit d’auteur réservé - copyright 2015 - société 2i2L & le formateur métier - copyleft CC-BY-SA - Nous reprendre, c’est aussi nous citer _et_ nous mettre en lien.