Accueil du site - Tutoriels - Les outils et usages Web - Syndication, Atom ou flux RSS...

Les flux RSS sont nés en 1997. L’acronyme provient de deux expressions : Rich Site Summary [1], inventée par Netscape, grand-père de Firefox, pour la création automatique de pages Web personnelles et Really Simple Syndication [2] pour les mises à jour de blogs.


Définitions des termes

- Le terme syndication est un anglicisme. La syndication consiste à vendre le droit de reproduire un contenu ou de diffuser un programme à plusieurs diffuseurs. Le système de la syndication a été créé par la presse écrite américaine, les syndicates vendant leur production (cartoons, comic-strips, chroniques, etc.) à plusieurs journaux locaux.

Sur Internet, ce sont les webmasters des sites qui peuvent proposer à syndication leurs publications et ceci pour tous les autres webmasters intéressés. Cela consiste dans la mise à disposition d’un fil de syndication mis à jour plus ou moins régulièrement

- l’Atom est une évolution au format ouvert du fil RSS. Il est à la base un projet définissant un format de représentation de contenu structuré en XML et un protocole d’édition de ce contenu. Il a pour objectif de permettre la syndication de contenu entre différentes ressources Web, de définir une API d’accès au contenu (ajout, lecture, modification, suppression), et de garantir une interopérabilité et une sécurité maximum [3].

- le flux RSS ou fil RSS est un format fermé par un standard du Berkman Center for Internet & Society de la faculté de droit de l’université d’Harvard aux Etats-Unis. Le RSS (Really Simple Syndication) désigne un standard ou une norme définissant un format de représentation de contenu structuré en XML ; un flux RSS (fil RSS, canal RSS, RSS feed, ...) désigne tout simplement un flux d’information (un fichier à plat des données) structuré dans un format particulier : le RSS [4].


Outils de gestion de flux

- Outils Web

- Outils logiciels

  • L’agrégateur est un logiciel qui permet l’agrégation de plusieurs sources de contenu Internet en une seule application. Le suivi du contenu est réalisé quasiment en temps réel. Proche dans son fonctionnement de la messagerie électronique, l’agrégateur est le plus souvent un outil limité à la lecture des messages reçus.
    - Logiciel indépendant : Akregator !
    - pour Firefox ou Thunderbird :

Voir aussi l’article Les flux RSS dans Firefox.

notes:

[1] sommaire de site riche.

[2] syndication vraiment simple.

[3] http://www.lamoooche.com/definition/atom.php

[4] http://www.lamoooche.com/definition/rss.php