GRASS GIS

Formation GRASS GIS pour l’hydrologie Formation GRASS GIS pour l’hydrologie

GRASS GIS est une référence pour l’analyse de données géographiques et particulièrement dans le domaine de l’hydrologie. Il complète parfaitement le logiciel QGIS et permet de disposer d’une solution SIG complète pour l’analyse des données et la production de cartes.

La formation proposée permettra aux techniciens et ingénieurs de bureaux d’études et des services techniques de maîtriser le logiciel pour leurs études, dans le domaine de l’hydrologie et pour la pratique générale de la géomatique.

Résumé

- Logiciel : GRASS GIS
- Logiciels conseillés : Gimp, Notepad++
- Durée : 21 heures
- Objectifs :
- Maîtriser GRASS GIS depuis son interface graphique, depuis l’interface graphique de QGIS et en ligne de commandes.
- Maîtriser l’analyse et la mise en valeur d’informations géographiques dans le domaine de l’hydrologie.
- Publics : Hydrologues, hydrogéologues, météorologues, pédologues, géologues
- Pré-requis : Bonnes notions d’utilisation d’un SIG
- Méthodes mobilisées : Alternance d’apports théoriques et d’exercices de mise en application pratique.
- Modalités et délais d’accès : Sur inscription préalable au minimum 1 semaine avant le début de la formation selon disponibilité du formateur.
- Modalités d’évaluations : Une évaluation du niveau des stagiaires est réalisée avant l’entrée en formation par téléphone ou au moyen d’un questionnaire. Évaluation des acquis et de la satisfaction en fin de formation.
- Accessibilité aux personnes en situation de handicap : Conformité du matériel et des locaux aux personnes à mobilité réduite. Nous informer si un stagiaire en situation de handicap demande une adaptation.
- Taux de satisfaction 2i2l : 100% des stagiaires sont "satisfaits" ou "très satisfaits" à l’issue de leur formation.
- Tarif : Nous consulter.

Présentation

GRASS GIS est un logiciel de système d’information géographique (SIG) libre (GPL) de conception modulaire réalisé par le GRASS Development Team. Il est notamment utilisé dans le domaine de la recherche pour l’analyse de données. Il permet entre autre de traîter les données raster et de compléter QGIS dans ce domaine.
- Le site Web officiel de l’application
- La licence : GPL
- L’article sur Wikipedia

Programme

Premier jour – Prise en mains de GRASS GIS
- prendre en main l’interface et le fonctionnement de GRASS GIS à travers la réalisation d’une carte topographique de la France métropolitaine et d’un département : manipulation de données raster et vecteur
- maîtriser les concepts de GRASS GIS : secteur, jeux de données, région, masque, résolution, emprise, etc.
- comprendre l’organisation de la base de données GRASS GIS et des droits d’accès
- maîtriser le fonctionnement des outils de GRASS GIS : interface des modules, ligne de commande, ressources documentaires
- maîtriser les concepts et la manipulation des rasters : résolution et ré‑échantillonnage, valeurs nulles, rasterisation de données vectorielles, fusion de couches, recadrage
- maîtriser l’exportation de données en termes de type de fichier et de format des données

Deuxième jour – Maîtrise de la manipulation de données
- maîtriser le fonctionnement de GRASS GIS en vue de préparer les données pour l’analyse hydrologique
- maîtriser la manipulation avancée de données raster pour l’analyse : homogénéisation de données rasters, maîtrise de la calculatrice raster, réaffectation de valeurs pour le calcul d’indices et le scoring
- maîtriser les outils d’interpolation pour la création de MNT à partir de relevés, pour la création de couche de données hydrologiques (précipitation, etc.) : TIN, spline, etc
- maîtriser le fonctionnement des données vectorielles et de la topologie à travers l’analyse de réseaux
- maîtriser les outils de manipulation de bases de données (tables attributaires) pour la mise à jour d’attributs des données du réseaux (requêtes SQL, etc.)

Troisième jour – Spécialisation Hydrologie
- savoir modéliser les bassins versants sur un territoire et en amont d’un point défini
- savoir créer des couches de coefficient de ruissellement
- savoir affiner la modélisation en contraignant le modèle : exutoire, lits des cours d’eau, obstacles, etc.
- savoir calculer les volumes (volume stockable dans une dépression, etc.)
- maîtriser les outils de GRASS GIS utiles ou dédiés au risque inondation

Données et bibliographie
Toutes les données utilisées sont des données gratuites de qualité (IGN, Insee, etc.). Une bibliographie de référence sera fournie pour approfondir les sujets et disposer d’exemples d’applications du monde professionnel.